GEOLUCE – La force de la terre pour b√Ętir

Technologie

Le proc√©d√© de traitement des d√©chets organiques et de transformation en compost a √©t√© mis au point par un laboratoire sp√©cialis√© dans la chimie de l'environnement. En partenariat avec le constructeur de presses (RinoWerke), ils ont con√ßu une presse sp√©ciale unique, pi√®ce¬†ma√ģtresse¬†de la¬†cha√ģne¬†de production. ¬†Elle foule et presse les d√©chets pr√©-broy√©s, en r√©duit l'humidit√©, les transforme en briques de 30 kg environ et les empile sur une palette avant de l'√©vacuer vers la chambre de¬†d√©shydratation-pourrissement. La presse qui intervient en aval de la phase de pr√©paration de la mixture (tri, broyage et essorage) permet un traitement en ¬†a√©robie stationnaire et une r√©duction importante du temps de compostage de 6 mois √† 4 semaines. ¬†Le processus est renforc√© par l'introduction d'un champignon de culture mis au point par le laboratoire. ¬†En plus de cet avantage tr√®s important, le proc√©d√© r√©duit la surface de traitement, √©limine les nuisances olfactives et les √©missions (eaux de d√©cantations, fum√©es, etc). La chambre de d√©shydratation est con√ßue pour stocker la production de 3 √† 4 semaines (entr√©e et sortie de 100 tonnes /jour). L'atmosph√®re de la chambre atteint des temp√©ratures √©lev√©es qui acc√©l√®rent la d√©shydratation tout en canalisant l'√©vacuation du biogaz vers la centrale situ√©e au dessus. ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬† ¬†M√™me si cette solution ne remplace pas l'incin√©ration, elle peut r√©duire par la valorisation, les quantit√©s de d√©chets br√Ľl√©s et par l√† m√™me les √©missions de polluants et la consommation d'√©nergie. Une production plus importante de compost naturel sain r√©duirait √©galement le recours aux¬†engrais¬†chimiques.

 

 Schéma d'une usine de compost (Singen)